Réalisez vous-même votre liqueur à base de baies de myrte !

Vous êtes amateurs de boissons alcoolisées mais vous ne pouvez pas vous offrir des vins haut de gamme ? Les liqueurs bon marché ne sont pas bonnes à votre goût ? Apprenez à faire, vous-même, un breuvage de qualité à base de baies de myrte. Dans cet article, vous trouverez comment procéder étape par étape.

Comment faire son alcool soi-même avec les baies de myrte

L’un de vos amis vous a parlé de l’incontournable apéritif qu’il a dégusté lors de son passage en Corse, et vous êtes curieux et désireux d’en goûter ? 

Ou bien vous souhaitez retrouver le goût succulent de ce breuvage, en souvenir de votre propre voyage en Corse ?

Quelle que soit votre raison, vous aimeriez savoir où trouver du vin de myrte ou combien coûte-t-il ? Et pourquoi ne pas en faire vous-même ?

En effet, il existe diverses façons et différentes recettes pour préparer son alcool à la maison.

Nous allons aborder, dans cet article, les deux techniques pour fabriquer votre boisson alcoolisée avec du myrte.

1- Réaliser une liqueur de myrte soi-même

Pour ce faire, vous aurez besoin de :

Ingrédients :

  • 50 g de baies de myrte de bonne qualité,
  • 75 cl d’alcool de couleur transparente à 55°, ici du Rhum,
  • 100 g de sucre de canne et 15 cl d’eau (pour le sirop).

Ustensiles :

  • Un bocal ou une bouteille en verre d’un (01) litre,
  • Un chinois,
  • Une casserole,
  • Et une cuillère en bois.

L’étape essentielle pour la fabrication de l’eau de vie est de faire macérer vos baies de myrte dans de l’alcool, du Rhum, par exemple. Néanmoins, veillez à ne pas choisir un alcool inférieur à 55°, sinon les baies de myrte risqueront de ne pas cuire, suffisamment.

Voici comment macérer les baies de myrte :

Pour un (01) litre de boisson :

  • Mettez 40 g de baies de myrte dans un bocal d’un (01) litre, ou, à défaut, une bouteille en plastique, type coca cola, fera très bien l’affaire,
  • Ensuite, versez dessus l’alcool de votre choix,
  • Fermez le bocal (ou la bouteille) et,
  • Laissez macérer pendant un (01) mois, dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Remarque : pour plus de gourmandise, vous pouvez doubler les proportions, afin d’obtenir deux (02) litres de boisson.

Conseil : inscrivez sur le couvercle la date du début de macération, pour ne pas l’oublier.

  • Après l’écoulement d’un mois, ouvrez votre bocal et,
  • Transvasez-le dans un autre récipient à l’aide d’un chinois, ou tamis, afin de ne garder que le jus obtenu des baies.
  • Mettez ensuite, la liqueur filtrée, dans une bouteille pour vous en servir facilement.

Grâce à la couleur violette du myrte, on obtient un jus sublime, de couleur pourpre.

Après la macération, la préparation du sirop

Maintenant que vous avez récupéré le jus de vos baies, procédez à la réalisation du sirop. Pour ce faire, porter à ébullition le sucre et l’eau dans une casserole. Remuez avec votre cuillère en bois pendant cinq (05) minutes. Puis laissez-le refroidir, hors du feu.

Une fois refroidi, ajoutez le sirop au jus de baies de myrte. Et voilà ! Vous avez réussi à fabriquer votre boisson alcoolisée. À consommer avec des glaçons, de préférence. Mais surtout avec modération ! La liqueur de myrte est très forte.

Où trouver des baies de myrte de qualité

Le myrte est un produit typiquement méditerranéen. Il s’agit d’un arbuste qui pousse essentiellement en Corse et en Sardaigne, dont les feuilles et les baies sont utilisées en phytothérapie ainsi qu’en cuisine.

Pour acheter des baies de myrte de qualité supérieure mais surtout 100% Corses, rendez-vous sur : https://www.macchia.fr/produit/baies-de-myrte-50g/

Les baies sont fraîchement récoltées sur les branches, en hiver, et transformées dans l’exploitation Macchia, en Haute-Corse, France.

2- Réaliser du vin de myrte soi-même

Nous avons abordé, ci-dessus comment préparer une liqueur. Cependant, si vous n’êtes pas amateurs des boissons très sucrées, vous pouvez faire du vin à base de myrte également !

  • Récupérez les baies de myrte alcoolisées que vous avez filtrées,
  • Écrasez-les,
  • Utilisez-les pour aromatiser le vin de votre choix (vin rouge par exemple),
  • Laissez les baies macérer pendant quelques jours (ou semaines),
  • Filtrez le liquide et mettez-le dans une bouteille,
  • Servez-vous !

Notez que le vin ou la liqueur de myrte se déguste en digestif après un repas très copieux, par exemple.

Désormais, vous savez comment régaler vos convives pendant vos apéros ! Quoique, siroter un bon verre ne nécessite pas d’avoir des invités. Vous pouvez vous faire plaisir, et déguster votre liqueur de myrte, devant un film ou en lisant votre nouveau roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *